Retour


Exemples

Exemple 1

Mathieu, Alexandre et Caroline récoltent des framboises. Mathieu et Caroline ont travaillé 7 heures et Alexandre 9 heures. À la fin de la journée, ils ont rempli chacun 25 kilogrammes de framboises. Leur salaire se calculera ainsi :

25 kilogrammes × 3,04 $ = 76 $

Dans cet exemple, le salaire au rendement de Mathieu et Caroline est plus élevé que le salaire minimum, ce qui montre que l’état des champs n’a pas d’influence sur le rendement des cueilleurs. Ils recevront donc tous deux 76 $ pour leur journée. Pour Alexandre, ce montant équivaut à moins que le salaire minimum, mais il ne recevra pas plus, puisque c’est son faible rendement qui le pénalise.

Exemple 2

Simon cueille des fraises. Il a travaillé 7 heures et a récolté 80 kilogrammes. Son salaire au rendement se calculera ainsi :

80 kilogrammes  × 0,81 $ = 64,80 $

Le rendement de Simon ne lui permet pas d’atteindre le taux du salaire minimum, et c’est le cas pour la majorité des autres salariés. C’est donc vraisemblablement l’état des champs qui les pénalise. L’employeur devra par conséquent verser à Simon et à ses collègues dans la même situation la différence entre le salaire minimum et ce qu’ils ont gagné.

Taux général du salaire minimum au 1er mai 2014 : 10,45 $ l’heure

Salaire minimum pour 7 heures de travail

Étape 1 :
10,35 $ × 7 heures = 72,45 $

Étape 2 : Différence entre le salaire au rendement et le salaire minimum
72,45 $ (salaire minimum) − 64,80 $ (salaire au rendement) = 7,65 $

L’employeur devra donc verser à Simon et aux autres salariés dans la même situation, en plus de leur salaire au rendement, la somme de 7,65 $.