15 décembre 2011

À compter du 1er mai 2012, le salaire minimum passera à 9,90 $ l’heure

La ministre du Travail, Mme Lise Thériault, annonce une hausse de 0,25 $ du taux général du salaire minimum qui sera ainsi porté à 9,90 $ l'heure à compter du 1er mai 2012.

Aussi, le taux du salaire minimum payable aux salariés au pourboire sera majoré de 0,20 $ l'heure pour être fixé à 8,55 $. Le taux du salaire minimum des cueilleurs passera de 2,84 $ du kg à 2,91 $ pour le cueilleur de framboises et de 0,75 $ du kg à 0,77 $ pour le cueilleur de fraises. Quant au taux payable aux salariés de certains secteurs de l'industrie du vêtement, il passera de 9,65 $ à 9,90 $ l'heure.

Repas et hébergement des salariés

Le 1er mai 2012, entreront aussi en vigueur de nouvelles mesures liées aux repas et à l'hébergement des salariés, dont les travailleurs agricoles étrangers. Ainsi, on distinguera désormais deux catégories d'hébergement, soit la chambre et le logement. À l'avenir, seront considérées non seulement les situations où l'employeur fournit l'hébergement au salarié, mais également celles où l'employeur veille à ce que l'hébergement lui soit fourni.

Des modifications sont aussi apportées aux montants maximums exigibles d'un salarié pour les repas et l'hébergement près de son lieu de travail. Ces montants sont fixés à 2 $ par repas jusqu'à concurrence de 26 $ par semaine ; à 25 $ par semaine pour une chambre sans service ; à 45 $ par semaine pour un logement donnant accès à une chambre de quatre salariés et moins. Pour les logements donnant accès à une chambre de cinq salariés et plus, le montant maximum exigé est de 30 $. Ces montants vont désormais être indexés selon la hausse du salaire minimum sans dépasser l'IPC.

Lien pertinent

Communiqué de presse annonçant la hausse du salaire minimum le 1er mai 2012 Ce lien ouvre dans une nouvelle fenêtre