Retour

Rappelez-vous

  • Vous pouvez être obligé de travailler un jour férié. Les entreprises habituellement ouvertes les jours fériés, comme les dépanneurs ou les hôtels, peuvent vous demander de travailler ces jours-là. Vous avez droit, en plus de votre salaire, à l’indemnité ou au congé compensatoire
  • Si vous vous êtes absenté du travail sans raison valable le jour ouvrable avant ou après le jour férié, vous ne pourrez pas bénéficier des avantages prévus par la loi
  • Les employés à temps partiel, sur appel ou occasionnels ont eux aussi droit à l’indemnité de jour férié ou au congé compensatoire
  • Les conditions pour avoir droit à une indemnité sont différentes pour le congé de la fête nationale

Il est important de noter chaque jour vos heures de travail et de conserver vos talons de paie.

En cas de mésentente

Vérifiez vos droits

Assurez-vous de bien connaître vos droits en consultant la section La loi dit.

Rencontrez votre employeur

Clarifiez la situation et, autant que possible, réglez le problème.

Cette démarche permet souvent de résoudre le problème et vous évite de porter plainte à la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail. C’est dans votre intérêt et celui de votre employeur.

Si vous préférez écrire à votre employeur, ce modèle de lettre (Word, 24,5 Ko) peut vous aider à l’informer de vos préoccupations.

Renseignez-vous

Au besoin, communiquez avec le Service des renseignements pour plus d’information.

Si vos démarches ne sont pas concluantes, portez plainte le plus tôt possible pour ne pas perdre vos droits.