QU’EST-CE QUE LA MÉDIATION ?

La médiation : un service simple qui favorise la résolution rapide et harmonieuse d’un conflit

La médiation est un service offert aux salariés et aux employeurs concernés par une plainte pour harcèlement psychologique, un congédiement fait sans une cause juste et suffisante ou pour une pratique interdite. Ce service leur permet de trouver ensemble une solution satisfaisante au litige qui les oppose. Lorsqu’une plainte est recevable, elle est confiée à un médiateur qui communique avec les parties pour leur offrir ses services.

La médiation est libre et volontaire. Le salarié et l’employeur sont libres d’accepter ou de refuser d’y participer. Ils peuvent faire appel au service de médiation à toutes les étapes du processus de traitement de la plainte.

En participant à une rencontre de médiation, le salarié et l’employeur peuvent être accompagnés par une personne de leur choix.

Pour en savoir plus, visionnez la capsule vidéo La médiationCe lien ouvre dans une nouvelle fenêtre.

Situations où la médiation est offerte

La médiation est offerte dans les cas de plainte pour :

Avantages de la médiation

La médiation permet de :

  • participer activement à la recherche de solutions satisfaisantes
  • garder le contrôle des décisions à prendre
  • gagner du temps, économiser de l’argent et limiter les soucis
  • parvenir à une entente librement consentie.

Rôle du médiateur

Le médiateur est une personne neutre qui ne prend parti ni pour l’employeur ni pour le salarié.

Son rôle consiste à :

  • expliquer aux parties les règles qui entourent la médiation
  • informer l’employeur et le salarié de leurs droits et obligations selon la loi
  • apporter son soutien tout au long de la démarche sans jamais se substituer à eux
  • créer un climat propice au dialogue
  • aider les parties à exprimer les faits liés au conflit
  • aider l’employeur et le salarié à trouver des pistes de règlement
  • aider les parties à évaluer clairement la situation et les propositions de solutions
  • s’assurer de la satisfaction des parties face au projet d’entente.

Pour être pleinement objectif, le médiateur ne peut pas avoir déjà agi à d’autres titres dans le dossier. Il doit aussi agir en toute confidentialité. Il ne peut pas être contraint de divulguer les renseignements qui lui sont confiés pendant son mandat.

Comment se préparer à une rencontre de médiation

Avant d’assister à une séance de médiation :

  • Identifiez vos attentes. Pensez à ce qui est important pour vous.
  • Réfléchissez à des pistes de solutions qui pourraient être discutées. Demandez-vous, par exemple, comment vous aimeriez que le conflit se règle.
  • Préparez-vous un aide-mémoire.