La loi dit

La Loi sur les normes du travail comporte des dispositions concernant le mariage et l’union civile qui protègent la majorité des salariés québécois, qu'ils soient à temps plein ou à temps partiel.

Le salarié peut s’absenter de son travail :

1 jour avec salaire pour son mariage ou son union civile

1 jour sans salaire pour le mariage ou l’union civile :

  • de son enfant
  • de son père ou de sa mère
  • de son frère ou de sa sœur
  • de l’enfant de son conjoint.

Le salarié doit aviser son employeur de son absence au moins une semaine à l’avance.

Un salarié travaille habituellement du lundi au vendredi et se marie un samedi. Est-ce que l’employeur a l’obligation de lui donner un congé payé le vendredi précédant le jour de son mariage ?

Non. Puisque le salarié ne travaille jamais le samedi, jour de son mariage, l’employeur n’a pas à lui donner de congé.

Haut de page